Fr Łukasz Popko, entre BEST et BHQ

12 janvier 2023

Fr Łukasz avec un vieux Philistin

La Bible en ses Traditions fournit à ses lecteurs les notes classées selon des catégories claires. Elles obligent les auteurs à être les plus spécifiques et précis possible dans leurs jugements. D’autres programmes scientifiques et éditoriaux contemporains comme Biblia Hebraica Quinta (BHQ) partagent les mêmes tendances.

Actuellement, la principale édition du texte hébreu qui sert de base aux études et aux traductions est la Biblia HebraicaStuttgartensia, BHS. Stuttgartensia étant la quatrième édition critique, le projet suivant porte le nom de quinta, c’est-à-dire « la cinquième ». L’une des nouveautés essentielles de la BHQ sont les « caractérisations », c’est-à-dire que les éditeurs doivent catégoriser chaque variante de l’appareil critique.

  • Par exemple, ils doivent faire la distinction entre les variantes produites par les traducteurs anciens et les variantes témoignant d’un texte original différent. Dans la Bible en ses Traditions, cette distinction fondamentale est faite lorsque l’éditeur décide de placer la note concernant la variante dans la catégorie Texte – Critique du texte ou dans la catégorie Réception – Comparaison des versions.

Depuis deux ans, le directeur du comité éditorial de la Bible dans ses traditions, fr. Łukasz Popko, travaille également dans le projet éditorial Biblia Hebraica Quinta, ou : BHQ

le dernier volume de BHQ, Leviticus par Innocent Himbaza

Frère Łukasz est responsable du Second Livre des Rois. Il a repris ce travail après Carmel McCarthy, décédé l’année dernière. L’équipe travaillant sur le BHQ étant à l’œuvre depuis des décennies, il était essentiel pour la cohérence du projet d’entrer dans sa méthodologie et sa praxis éditoriale. Le temps des pandémies a contraint de nombreux projets savants à devenir davantage ce que La Bible en ses Traditions a toujours été : un atelier en ligne. 

Łukasz a participé aux sessions faiblement virtuelles d’équipes plus ou moins grandes travaillant sur des textes similaires. Pour les deux Livres des Rois, c’est Adrian Schenker OP (Université de Fribourg, Suisse) qui a été pendant des années le rédacteur en chef et Stephen Ryan OP (Maison d’études dominicaine) chargé du Premier Livre des Rois. 2 Rois, ainsi que l’ensemble de la composition de Samuel-Rois, présente une complexité textuelle particulière. Les versions anciennes revêtent une importance particulière : le vieux grec, la syrohexapla et les traductions en vieux latin qui, par endroits, diffèrent de manière significative du texte massorétique.

Les trois chercheurs discutent des cas qu’ils trouvent difficiles ou intéressants et partagent les ressources. Le labeur solitaire de la bibliothèque reçoit ainsi non seulement un peu plus d’objectivité et de critique précoce mais aussi un soutien amical.

Une fois par an, l’équipe de la BHQ se réunit à Stuttgart grâce au parrainage de l’éditeur, Deutsche Biebelgesellschaft. C’est l’occasion de faire le point sur l’avancement des travaux, les échanges savants, les décisions éditoriales, et enfin, quelques rencontres amicales. Le projet est également présent dans le monde universitaire au sens large, par exemple cette année au 24e congrès de l’Organisation internationale pour l’étude de l’Ancien Testament, à Zurich du 8 au 12 août.

2 Kings, as well as the whole composition of Samuel-Kings, has particular textual complexity. Of particular importance are the ancient versions: the Old Greek, Syrohexapla [see below, gallica.bnf.fr], and Old Latin translations which at places differ significantly from the Masoretic text.

Une page de la version Syrohexaplaire of 2 Rois, accessible sur gallica.bnf.fr

_

Sur le « scroll », retrouvez la Bible dans une interface qui concentre l’histoire de la transmission des Écritures, depuis le rouleau antique jusqu’à la base de données d’aujourd’hui.

Accéder au scroll

_

Sur cette plateforme collaborative, biblistes et autres spécialistes créent la base de données qui alimente nos publications numériques et imprimées.

Accéder à la plateforme

_

En installant l’application Bibleart sur votre mobile ou votre tablette retrouvez toute la Bible en une heureuse rencontre de créativité contemporaine et de trente siècles de traditions.

Accéder à BibleArt

Ces articles peuvent vous intéresser

De 2023 à 2024 un premier semestre très fécond à Jérusalem, envers et contre tout

De 2023 à 2024 un premier semestre très fécond à Jérusalem, envers et contre tout

11 février 2024

Chers amis et chers collègues, alors que la ténèbre des obscurantismes s’est étendue Terre sainte, en compassion avec les milliers de victimes, et en protestation contre les usages qu’on y fait des noms de Dieu pour « justifier » l’injustifiable, depuis l’École biblique et archéologique française, nous avons continué à travailler, paisiblement, dans la ruche […]
Le 9 mars à Nice : actualité de Frère Marie-Joseph Lagrange, notre fondateur

Le 9 mars à Nice : actualité de Frère Marie-Joseph Lagrange, notre fondateur

11 février 2024

Nous le prions au début de chaque comité éditorial, tous les vendredis matins : une journée d’études lui sera consacrée le 9 mars à Nice, au cours de laquelle nous évoquerons l’influence prégnante de son œuvre et de son esprit sur le programme de recherches de La Bible en ses Traditions Voici le programme de […]
Biblindex : ce vendredi 9 février à Lyon

Biblindex : ce vendredi 9 février à Lyon

7 février 2024

Laurence Mellerin rappelle que la prochaine séance du séminaire Biblindex aura lieu ce vendredi 9 février de 11h à 13h au 22 rue Sala, 69002 LYON, salle de documentation, 1er étage. Elle sera animée par  Catherine Broc-Schmezer, sur le sujet suivant : « Édition des Homélies sur Anne, de Jean Chrysostome : bilan d’étape » En dépit des apparences, les cinq Homélies […]
Rendez-vous à Cambridge lundi

Rendez-vous à Cambridge lundi

20 janvier 2024

Rendez-vous à Cambridge ce lundi : Vladimir Olivero (Cambridge, boursier EBAF) va donner Lundi prochain une conférence à Oxford sur un thème qui nous est cher, à La Bible en ses Traditions : « The Importance of the Ancient Versions for the Description of Biblical Hebrew »
La rentrée au bureau de Jérusalem

La rentrée au bureau de Jérusalem

31 octobre 2017

Début octobre a commencé la nouvelle année académique de l’École biblique et archéologique française. Quatre nouveaux assistants sont arrivés. HÉLÈNE Alday, de l’ENS Lyon (Philosophie), passera le premier semestre avec nous. OLIVIER Robert, de l’ENS Ulm (agrégé d’Histoire) est là pour toute l’année. Il travaille en particulier à l’annotation du Nouveau Testament en histoire et […]
« — Tiens ton âme aux enfers et garde l’espérance ! » — III

« — Tiens ton âme aux enfers et garde l’espérance ! » — III

12 novembre 2023

Pour éclairer l’irréligion des demi-sages de notre temps, un peu de matière à penser sur le rôle de la religion (distinguée des religions) dans la recherche de la paix : le chapitre central de l’ouvrage Terre de Dieu et des hommes (Perpignan: Artège, 2012) sur « La conscience déchirée du catholique en Israël »