Exode, Annonciation, bonté et … prêtresse de YHWH : récentes publications d’amis et de collaborateurs

11 février 2024

Barthélemy d’Eyck (fl.1444-1469), Nature morte avec des livres dans une niche, détail de l’aile gauche du Triptyque de l’Annonciation d’Aix, (huile sur panneau de bois. 30 x 56 cm, ca 1442)

Les routes de l’Exode : un nouvel examen interdisciplinaire

Notre collaborateur le prof. Jordi Cervera i Valls, après avoir conduit plusieurs explorations sur les étapes supposées de la grande épopée biblique, de l’Égypte à la Jordanie en passant par Israël et la Palestine, publie une synthèse passionnante de ses travaux.

L’ouvrage de 468 pages est illustrée de plusieurs cartes originales œuvres de Sr Marie-Reine Fournier.

Il peut se commander sur le site de la maison d’édition barcelonaise CPL

L’art de la fin du Moyen Âge comme véritable exégèse

Notre ami et collaborateur le prof. Christian Heck publie début 2024 un ouvrage passionnant, démontrant, à travers l’analyse iconographique d’un retable majeur de la peinture européenne du milieu du 15e s., comment l’art de la fin du Moyen Âge peut constituer une véritable exégèse visuelle.

Christian Heck, Le retable de l’Annonciation d’Aix. Récit, prophétie et accomplissement dans l’art de la fin du Moyen Âge, Dijon : éditions Faton, 2024

Cette Annonciation n’exprime pas, comme on l’a longtemps cru, une confrontation entre la vérité du Nouveau Testament et ce qui serait l’obscurité de l’Ancien, et leur relation n’est pas à penser en termes d’opposition, mais dans une parfaite cohérence entre la parole des prophètes et l’accomplissement évangélique.

« Le hasard fait que l’Annonciation d’Aix sera une pièce absolument majeure au cœur de la superbe exposition sur les arts en France au temps de Charles VII, qui sera présentée au musée de Cluny du 11 mars au 16 juin 2024. Et comme on est à peu près sûr que l’œuvre a été terminée pour l’Annonciation de 1444, ce prochain 25 mars sera donc le 580e anniversaire de sa création ! »

Bonté, courage et intégrité dans les textes bibliques et dans les stratégies d’interprétation biblique

M. M. S. Ibita, D. Kurek-Chomycz, B. Lemmelijn, S. Whitear (eds.), Kindness, Courage, and Integrity in Biblical Texts and in the Politics of Biblical Interpretation. Festschrift Reimund Bieringer (BETL, 333), Louvain – Paris – Bristol, CT, Peeters, 2023.

Sarah Whitear, ancienne assistante à notre programme, vient de collaborer à ce très bel ouvrage. Aujourd’hui chercheuse doctorale à la Faculté de théologie et d’études religieuses de la KU Leuven et membre de l’unité de recherche Études bibliques. Ses recherches sont supervisées par le professeur Anthony Dupont (KU Leuven), le professeur Reimund Bieringer (KU Leuven) et le professeur Dominika Kurek-Chomycz (Liverpool Hope University).

Son projet de doctorat porte sur la réception des textes bibliques relatifs à la menstruation au sein de l’Église chrétienne primitive et sur la manière dont ces textes ont été utilisés dans les débats sur l’orthodoxie et l’hérésie chrétiennes, les pratiques juives et les femmes.

Un ostracon d’Éléphantine relu et mieux lu : la malédiction d’une prêtresse de YHWH

Religions 14 01324 g001
JE 49624 (concave) © Religions

Notre collaborateur Gad Barnéa avait récemment les honneurs de plusieurs revues archéologiques et bibliques internationales pour l’article

« Justice at the House of Yhw(h) : An Early Yahwistic Defixio in Furem« ,

qui est sorti aujourd’hui en accès libre dans Religions

Cet article propose une nouvelle lecture, une analyse épigraphique et une (re)publication d’un ostracon d’Éléphantine qui a été publié pour la première fois en 1926, mais qui a depuis lors été mal compris et est pour ainsi dire passé « sous le radar ». Il s’agit d’un texte de malédiction du genre « defixiones in fures » (malédictions contre les voleurs), écrit avec des traits poétiques simples mais calculés, et qui est le seul témoin extrabiblique direct que nous ayons d’un rituel yahviste/juif de quelque nature que ce soit à l’époque achéménide.

il s’agit :

  • du plus ancien exemple connu de ce genre de malédiction,
  • de son seul spécimen connu en araméen,
  • de son unique témoin dans un contexte yahviste
  • de la seule trace d’une exécution rituelle dans un temple de Yhw(h).
  • & d’une malédiction administrée par une prêtresse. La femme anonyme responsable de ce rituel qui commande à la divinité (ou, moins probablement, à un autre prêtre masculin) fournit le seul témoignage direct que nous ayons d’une prêtresse servant dans un temple de Yhw(h).

_

Sur le « scroll », retrouvez la Bible dans une interface qui concentre l’histoire de la transmission des Écritures, depuis le rouleau antique jusqu’à la base de données d’aujourd’hui.

Accéder au scroll

_

Sur cette plateforme collaborative, biblistes et autres spécialistes créent la base de données qui alimente nos publications numériques et imprimées.

Accéder à la plateforme

_

En installant l’application Bibleart sur votre mobile ou votre tablette retrouvez toute la Bible en une heureuse rencontre de créativité contemporaine et de trente siècles de traditions.

Accéder à BibleArt

Ces articles peuvent vous intéresser

De 2023 à 2024 un premier semestre très fécond à Jérusalem, envers et contre tout

De 2023 à 2024 un premier semestre très fécond à Jérusalem, envers et contre tout

11 février 2024

Chers amis et chers collègues, alors que la ténèbre des obscurantismes s’est étendue Terre sainte, en compassion avec les milliers de victimes, et en protestation contre les usages qu’on y fait des noms de Dieu pour « justifier » l’injustifiable, depuis l’École biblique et archéologique française, nous avons continué à travailler, paisiblement, dans la ruche […]
Le 9 mars à Nice : actualité de Frère Marie-Joseph Lagrange, notre fondateur

Le 9 mars à Nice : actualité de Frère Marie-Joseph Lagrange, notre fondateur

11 février 2024

Nous le prions au début de chaque comité éditorial, tous les vendredis matins : une journée d’études lui sera consacrée le 9 mars à Nice, au cours de laquelle nous évoquerons l’influence prégnante de son œuvre et de son esprit sur le programme de recherches de La Bible en ses Traditions Voici le programme de […]
Biblindex : ce vendredi 9 février à Lyon

Biblindex : ce vendredi 9 février à Lyon

7 février 2024

Laurence Mellerin rappelle que la prochaine séance du séminaire Biblindex aura lieu ce vendredi 9 février de 11h à 13h au 22 rue Sala, 69002 LYON, salle de documentation, 1er étage. Elle sera animée par  Catherine Broc-Schmezer, sur le sujet suivant : « Édition des Homélies sur Anne, de Jean Chrysostome : bilan d’étape » En dépit des apparences, les cinq Homélies […]
Rendez-vous à Cambridge lundi

Rendez-vous à Cambridge lundi

20 janvier 2024

Rendez-vous à Cambridge ce lundi : Vladimir Olivero (Cambridge, boursier EBAF) va donner Lundi prochain une conférence à Oxford sur un thème qui nous est cher, à La Bible en ses Traditions : « The Importance of the Ancient Versions for the Description of Biblical Hebrew »
Mirabile dictu : La Bible en ses Traditions reçoit un prix à Rome

Mirabile dictu : La Bible en ses Traditions reçoit un prix à Rome

21 décembre 2017

SYLLABES DIVINES, le premier mystère créé par La Bible en ses Traditions a été projeté dans le cadre du Festival Mirabile Dictu International Catholic Film Festival créé et présidé par Madame Liana Marabini, réalisatrice et productrice, sous le haut patronage du Conseil Pontifical pour la Culture (Madame Liana Marabini et le Cardinal Ravasi, le soir […]
EDITING JONAH. A Fruitful CCD(CBA) Funded Summer Session at the École Biblique, in Jerusalem, June 27th-July 11th.

EDITING JONAH. A Fruitful CCD(CBA) Funded Summer Session at the École Biblique, in Jerusalem, June 27th-July 11th.

31 juillet 2019

Gratitude Last Fall, we were enchanted to learn that our request for a « Biblical Scholarship and Biblical Literacy Promotion Grant » had been accepted by the Confraternity of Christian Doctrine. The goal was to bring together in Jerusalem young American Biblical Scholars in order to edit —together with members of our Editorial Committee— the entire book of […]
Sorbonne Université — Lettres : 35 contrats post-doctoraux en sciences humaines

Sorbonne Université — Lettres : 35 contrats post-doctoraux en sciences humaines

3 janvier 2023

à pourvoir avant le 5 janvier ! Il s’agit de contrats post-doctoraux d’une durée de deux ans (comprise entre le 1er juillet 2023 et le 31 août 2025), pour de jeunes docteures et docteurs accueilli.e.s dans des laboratoires de recherche français afin de renforcer leur parcours de recherche pour préparer ensuite une première candidature aux appels ERC […]